L’Orgasme créateur de Lilith (Lilith’s Creative Orgasm)

Dans la mythologie nordique, deux forces opposées, la glace et le feu vont s’entrechoquer au sein du Ginungagap, le « néant emplit de magie ». De cette rencontre des forces élémentaires, va naître le géant Ymir (de la racine indo-européenne Yama, l’ « Hermaphrodite »). Ymir rêve et sa pensée est créatrice, Ymir crie, le cri de vie primordial et sa parole manifeste la réalité (une autre étymologie du nom Ymir a pour signification : le crieur). De sa pensée et de son verbe vont naître des géants et des dieux.

Cet aspect créateur du « cri », du verbe ou de la parole ne devrait pas nous étonner. Cette idée est universelle et se retrouvera même dans le prologue de l’évangile de Jean où Dieu est qualifié de « Verbe ». Elle correspond à une idée « scientifique » puisque nous savons aujourd’hui que tout, dans l’univers, est vibration et on se souvient de la citation de Nikola Tesla : « Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration ».

La magie n’est peut-être, au final, que la vibration primordiale parcourant l’Univers ? Le sorcier n’est-il pas un Ymir, rêvant et manifestant sa propre réalité ?

Dans la mythologie de la Sorcellerie de l’Ombre, l’énergie formatrice de l’Univers trouve sa source dans l’orgasme premier de la Déesse des Ténèbres. Elle est une énergie spirituelle, consciente d’elle-même et bienveillante dans certains de ses aspects. Non d’un « tout amour » sirupeux, paternaliste, moralisatrice et hypocrite à la manière du dieu de certaines religions mais peut-être une force d’évolution guidant l’être vers son accomplissement. C’est l’aspect bienveillant de Lilith, l’Âme du Monde dont toutes les âmes sont issues ainsi que chaque atome de la réalité. En s’éveillant à la perception et à la manipulation de la Sorcellerie, l’âme individuelle s’épanouit comme une rose, au centre de laquelle s’ouvre l’œil luciférien de la connaissance et de l’accomplissement de soi.

*

In Nordic mythology, two opposing forces, ice and fire will clash within the Ginungagap, the « nothingness full of magic ». From this meeting of the elemental forces, the giant Ymir (from the Indo-European root Yama, the « Hermaphrodite ») will be born. Ymir dreams and his thought is creative, Ymir cries out, the primordial cry of life and his word manifests reality (another etymology of the name Ymir has the meaning: the crier). From his thought and his word will be born giants and gods.

This creative aspect of the « cry », the verb or the word should not surprise us. This idea is universal and will even be found in the prologue of John’s gospel where God is called « Word ». It corresponds to a « scientific » idea since we know today that everything in the universe is vibration and we remember the quote from Nikola Tesla: « If you want to find the secrets of the universe, think in terms of energy, frequency, information and vibration ».Perhaps magic is, in the end, only the primordial vibration running through the Universe? Isn’t the sorcerer a Ymir, dreaming and manifesting his own reality?

In the mythology of Shadow’s Witchcraft, the formative energy of the Universe finds its source in the first orgasm of the Goddess of Darkness. She is a spiritual energy, self-aware and benevolent in some of its aspects. Not a syrupy, paternalistic, moralizing and hypocritical « all love » like the god of certain religions but perhaps an evolutionary force guiding the being towards its fulfillment. This is the benevolent aspect of Lilith, the Soul of the World from which all souls come and every atom of reality. By awakening to the perception and manipulation of Witchcraft, the individual soul blossoms like a rose, in the center of which the Luciferian eye of self-knowledge and self-fulfillment opens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s