What is Witchcraft based on?

Pete Carroll, the founder of Chaos Magic said, not without humour, that magic works in practice and not in theory[1]. And it’s totally true! The Sorcerer acts and sees the operativity of his practice. What need then to know how and why it works? If I put the ignition key in my car in the morning and see that it starts, do I need to know all the secrets of mechanics to enjoy it? Certainly not.

Nevertheless, it is completely legitimate for some to ask the why and the how. To those, we can put forward the following explanation:

Everything is interconnected. Everything is energy and everything is interconnected, underpinned by Astaroth, the Soul of the World that we could call « Great Goddess » and from which all souls are born. It is this interconnectedness which, incidentally, explains the power of the correspondences and analogies essential to magical perception. For example, the colour red and most of the natural elements red are connected to the planet Mars (or to the god Tyr) and therefore to certain magical signs, runes or symbols, the whole forming a sort of martian energy network… A network which itself is part of an infinitely larger energy network formed by the other planets (and the gods know what else), which are nothing more than relays/accumulators of energies coming from the bottom of the Cosmos.

Régis Boyer had it well understood when he said: At the most intimate part of this vision is a purely idealistic conception of matter, literally animated by what the Polynesians call mana, the American Indians orenda and the Scandinavians the hugr[2].

The magical ritual, by its suggestive power and the strength of symbolic correspondences, places the Sorcerer in a modified state of consciousness and in resonance with the Soul of the World. He is then able to use this energy (hugr) to accomplish his will. In doing so, by forcing Nature to obey him or by attracting probabilities to his advantage, the Wizard works to remove the limits and obstacles of the finite world.

Because the human will put in harmony with the cosmic forces is irresistible. Provided that the harmonization has been accomplished by means of a symbolic rite that speaks to us personally. Hence the importance of building one’s own rites and one’s own coherent system based on one’s own paradigm adapted from an existing or totally invented one.

Since consciousness draws from the very Source of universal energy, the hugr is channeled by the will, which can then direct it, express itself and influence reality. For as everything is interconnected, the magical consciousness that draws its energy from a part of the Soul of the World is then able to influence the whole. As when one pulls on a thread of a spider’s web, one makes the whole thing vibrate.

As Jacob Boehme said, quoted by Boyer: Magic is in itself only a will, and this will is the great mystery of all wonders and secrets: it is operated by the appetite of the desire of the being[3].


[1] Interview of Pete Carroll by Gordon White : https://www.youtube.com/watch?v=6e08lNH3O_o

[2] Régis Boyer, Le Monde du Double, 1986, Berg International, pp 15 -16

[3] Boyer, ibidem, p 19

EN FRANÇAIS

2. Sur quoi se fonde la Sorcellerie ?

Pete Carroll, le fondateur de la Chaos Magic disait, non sans humour, que la magie fonctionne en pratique et non en théorie [1]. Et c’est totalement vrai ! Le Sorcier agit et constate l’opérativité de sa pratique. Quel besoin alors de savoir comment et pourquoi cela marche ? Si je mets la clé de contact dans ma voiture le matin et constate qu’elle démarre, ai-je besoin de connaître tous les secrets de la mécanique pour en profiter ? Certainement pas.

Néanmoins, il est totalement légitime que certains se posent la question du pourquoi du comment. A ceux-là, on peut avancer l’explication suivante :

Tout est interconnecté. Tout est énergie et tout est interconnecté, sous-tendu par Astaroth, l’Âme du Monde que l’on pourrait appeler « Grande Déesse » et dont toutes les âmes sont issues. C’est cette interconnexion qui, soit dit au passage, explique le pouvoir des correspondances et des analogies essentielles à la perception magique. Par exemple la couleur rouge et la plupart des éléments naturels rouge sont reliés à la planète Mars (ou au dieu Tyr) et donc à certains signes, runes ou symboles magiques, l’ensemble formant une sorte de réseau d’énergie martienne… Réseau qui lui-même s’inscrit dans un ensemble de réseau énergétique infiniment plus vaste formé des autres planètes (et les dieux savent quoi d’autre), qui ne sont que des relais/accumulateurs d’énergies venant du fond du Cosmos.

Régis Boyer l’avait bien cerné lorsqu’il dit : Au plus intime de cette vision se lit une conception proprement idéaliste de la matière, littéralement animée par ce que les Polynésiens appellent mana, les Indiens d’Amérique orenda et les Scandinaves l’hugr[2].

Le rituel magique, par son pouvoir suggestif et la force des correspondances symboliques place le Sorcier en état de conscience modifié et en résonance avec l’Âme du Monde. Il est alors en mesure d’utiliser cette énergie (hugr) pour que s’accomplisse sa volonté. Ce faisant, en forçant la Nature à lui obéir ou en attirant les probabilités à son avantage, le Sorcier s’attache à supprimer les limites et obstacles du monde fini.

Car la volonté humaine mise en harmonie avec les forces cosmiques est irrésistible. Pour peu que l’harmonisation ait été accomplie au moyen d’un rite symbolique qui nous parle personnellement. D’où l’importance de se construire ses propres rites et son propre système cohérent basé sur son propre paradigme adapté d’un existant ou totalement inventé.


[1] Interview de Pete Carroll par Gordon White : https://www.youtube.com/watch?v=6e08lNH3O_o

[2] Régis Boyer, Le Monde du Double, 1986, Berg International, pp 15 -16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s